Interview de l’entreprise Les Lunettes de Jess
31 mai 2021
Interview de l’entreprise Atlante Props
31 mai 2021

Interview de l'entreprise Colonel Kef.

L'entreprise Colonel Kef, récemment installée à la pépinière Jules Verne, joue à son tour le jeu et répond à nos questions.

Qui es-tu et peux-tu m’expliquer ton parcours ?

Je m’appelle Adrien GAVEL, j’ai 24 ans. Je suis diplômé d’un DUT Gestion des entreprises et administrations, d’une Licence Marketing et d’un Master Entrepreneuriat et Management de projet. Dès la fin de mes études, je me suis lancé dans ce projet, Colonel Kef, sur lequel je travaille depuis près d’un an et demi. Fraichement diplômé, mon objectif était de créer ma société puisque c’est ce qui me correspond le plus. J’ai donc sauté le pas ! [Rires.]

Pourquoi avoir choisi les pépinières d’entreprises Amiens – Picardie ?

Adrien : je connais le dispositif des pépinières d’entreprises grâce à la Machinerie où j’ai débuté mon projet. Etant seul, je souhaitais bénéficier d’un accompagnement et de mise en réseau, il est toujours constructif d’avoir un regard extérieur. Mon local professionnel au sein de la pépinière Biolab est super et me correspond parfaitement. C’est une véritable aide pour le démarrage de mon activité !

Explique-moi ton activité comme si j’étais un enfant de dix ans.

Adrien : je produis et je commercialise du kéfir de fruits à Amiens et sa périphérie, Péronne, Corbie, mais aussi dans l’Aisne et je l’espère dans d’autres villes.

C’est quoi le kéfir de fruits ? [Rires.] C’est une boisson rafraichissante, naturellement pétillante qui est fabriquée avec des grains de kéfir, des fruits, de l’eau et du sucre de canne que l’on peut agrémenter en fonction des goûts. À ce jour, je propose la gamme classique et la gamme menthe. Une troisième gamme : fruits rouges, sortira cet été ! Grâce à cette boisson, il y a l’aspect plaisir mais aussi l’aspect santé puisqu’elle est riche en probiotique. Les probiotiques agissent sur la flore intestinale et donc notamment sur le système digestif et immunitaire. C’est une bonne alternative au soda puisque c’est peu sucré.

[Les parents comme les enfants seront ravis !]

Pourquoi avoir choisi le nom Colonel Kef pour ton entreprise ?

Adrien : je me dis que c’est certainement le subconscient puisque mon grand-père commandait toujours des colonels au restaurant mais en toute franchise, je ne sais pas vraiment expliquer le choix de ce nom. Par contre, Kef pour le kéfir, c’est évident. [Rires.] Dans tous les cas, j’adore le nom de mon entreprise ! Le top serait que les clients demandent un Colonel Kéf au restaurant, au bar, dans un magasin et pas un kéfir de fruits.

Si tu devais te décrire en quelques mots ?

Adrien : persévérant et curieux.

Ton plus grand rêve ?

Adrien : j’aimerais être libre. Dans la vie, on a certaines contraintes et je voudrais un jour pouvoir me réveiller le matin et me dire : aujourd’hui je fais ce que je veux.

Quel est ton héros préféré ?

Adrien : honnêtement, je n’ai pas de héros préféré. Je m’intéresse plutôt à des personnes qui ont réussi et qui donne des conseils pour atteindre ses objectifs et ses rêves.

Un conseil pour celles et ceux qui voudraient se lancer ?

Adrien : croire en soi c’est très important. Il faut être à l’écoute des remarques qu’elles soient positives ou négatives mais il ne faut pas se décourager au premier obstacle.

[Sage parole.]