Interview de l’entreprise AGILL
16 mars 2020
Comment se préparer à une levée de fonds ? #2
16 juin 2020

Interview de l'entreprise MNZ Ingénierie

C'est au tour de l'entreprise MNZ Ingénierie de se prêter au jeu !

Qui êtes-vous ?

Je m’appelle Elvis Prince Nzeuba, j’ai 44 ans et je suis papa de trois garçons. Je suis né et j’ai grandi au Cameroun puis je suis arrivé en France en 2000.

Quel est votre parcours ?

Elvis : j’ai obtenu mon baccalauréat option gros œuvre au Lycée de l'Acheuléen. J’ai poursuivi mes études à l’université d’Amiens où je suis diplômé d’un DUT Génie Civil option génie climatique. Par la suite, je me suis spécialisé dans le secteur du bâtiment. À la fin de mes études, j’ai intégré une société en tant que conducteur de travaux pendant deux ans. En 2006, j’ai occupé le poste de Directeur de Programme pour la cellule promotion immobilière du groupe BDL connu sous l’entité de Résidence Picarde et j’y suis resté treize ans. Devenir entrepreneur était pour moi une évidence puisque j’ai toujours eu cette envie. Au regard de mon expérience, je me suis dit pourquoi ne pas me lancer ? Autour de moi, plusieurs amis ont tenté l’aventure et ont réussi, alors pourquoi pas moi ? J’en ai discuté avec mon entourage qui m’a beaucoup rassuré et soutenu. J’avais un confort de vie mais je ne pouvais plus évoluer professionnellement et la monotonie n’est pas quelque chose qui me correspond. La décision a été difficile à prendre surtout sur le plan humain puisque j’étais attaché à mon équipe et cet attachement était réciproque. Mais un proverbe dit « qui ne tente rien, n’a rien ! ». J’ai donc décidé de relever un nouveau challenge ! [Rires.]

Expliquez-moi votre activité comme si j’étais un enfant de dix ans.

Elvis : je suis le maître d’orchestre pour la réalisation de travaux, de l’établissement d’un cahier des charges en passant par la consultation des entreprises, la rédaction de marchés jusqu’à la remise des clés. Je suis le seul interlocuteur entre les entreprises et le client. Mes clients sont principalement des professionnels notamment des cabinets d’architecture, des bailleurs sociaux et des collectivités.

Si vous deviez vous décrire en trois mots ?

Elvis : ah oui ! [Rires] Le respect de l’autre, l’honnêteté et être travailleur.

[De belles qualités.]

Votre plus grand rêve ?

Elvis : je ne suis pas très rêveur mais j’espère réussir à développer mon entreprise.

[Nous l’espérons également.]

Pourquoi avoir choisi le nom MNZ Ingénierie pour votre entreprise ?

Elvis : comme vous avez pu le constater je suis très attaché à ma famille [Rires]. Le M correspond à la première lettre des prénoms de mes trois enfants et NZ pour les premières lettres de notre nom de famille NZEUBA.

[Original et touchant !]

Quel est votre héros préféré ?

Elvis : je n’ai pas de personne que j’idole mais une personne qui m’a beaucoup marqué dans sa manière d’être et de fonctionner est Barack OBAMA. C’est un homme important et influent dans notre monde, qui travaille énormément mais qui reste simple. J’essaie, pour ma part, de garder un maximum les pieds sur terre. Le costume et la fonction ne valent rien, pour être proche des gens il faut être simple et c’est de cette façon que l’on se fait respecter.

[Sage parole.]

Quel a été votre ressenti lors de votre premier jour à la pépinière ?

Elvis : Christophe LAIGNEL (Manager des Pépinières) m’a rassuré et il m’a beaucoup aidé pour préparer le dossier que j’allais présenter lors de la commission pour intégrer les pépinières. J’étais donc à l’aise et très heureux, j’avais un réel sentiment de fierté ! Je me suis dit c’est bon Elvis on y est ! [Rires.]

Quelles sont vos attentes vis-à-vis des pépinières ?

Elvis : je sais que je vais pouvoir bénéficier d’un accompagnement et de conseils précieux. C’est aussi agréable de croiser ses voisins et de pouvoir s’aider mutuellement sur divers sujets. Les synergies se créent naturellement. Je me sens également soutenu par la CCI et la Communauté de Communes du Val de Somme. La pépinière va permettre de développer la création d’entreprises et de créer de l’emploi sur notre territoire. C’est un beau projet !

Que peut-on vous souhaiter dans votre vie professionnelle ?

Elvis : juste réussir, c’est tout ! [Rires.]