PRESSE | MNZ ingénierie
19 septembre 2019
PRESSE | Métal-fab
16 mars 2020

Businessman on rocket looking into the distance with telescope. Startup and research concept. 3D Rendering

Comment se préparer à une levée de fonds ? #1

La levée de fonds sert soit à lancer votre projet, soit à développer les activités de votre entreprise. En contrepartie, vous ouvrirez une partie de votre capital à des investisseurs. Comme pour un sportif de haut niveau, il est primordial de bien vous y préparer ! Voici quelques points importants à ne pas négliger.

Les documents clés

Tout bon sportif qui se respecte commence par avoir une bonne hygiène de vie, il s’agit d’une bonne base pour poursuivre les efforts. C’est la même chose pour votre entreprise, il est important d’avoir une base solide pour rencontrer les investisseurs et prouver la pertinence de votre projet. Voici les documents à préparer avant d’entreprendre quoi que ce soit.

Présentation de votre projet

- Le Business Plan et Executive Summary : il est impératif de construire ces deux documents présentant à la fois votre projet (Executive Summary) et les perspectives commerciales (Business Plan). Demandez de l’aide à votre Chambre de Commerce et d’Industrie, à des organismes d’aide pour la création d’entreprises ou encore à votre comptable.

- Le Pitch : il est important de vous préparer et de vous entraîner pour aller à l’essentiel. Les investisseurs sont très souvent sollicités et auront peu de temps à vous accorder. Ne perdez pas de temps et entraînez-vous ! Chose importante, les investisseurs apprécient les équipes puisqu’elles sont complémentaires. N’hésitez pas à mettre avant vos compétences respectives. N’oubliez pas, les investisseurs vont mener leur enquête à votre sujet, inutile donc de mentir !

Préparation à la négociation

Il est important pour vous de comprendre les finalités des documents suivants :

- Le Term Sheet (ou lettre d’intention) : c’est LE document qui reprend les points importants de la négociation avec le fonds d’investissement. Le montant, la répartition entre les investisseurs, la valorisation, les liquidations de préférence, les clauses de rachat et de sortie, les clauses managériales ainsi que la gouvernance. Une fois ce document signé, la probabilité de l’investissement est très forte. Ceci vous permettra de faire avancer votre dossier de financement public (BPI, Région) en complément du financement privé. Ce document sera rédigé par votre investisseur mais vous devez le maîtriser.

- Le pacte d’actionnaires : avec l’arrivée des investisseurs au sein de votre capital, le contenu de ce document doit changer et prendre en compte la nouvelle composition du conseil d’administration. Dans ce document, il s’agit de définir les futures conditions de vie de votre entreprise et des conditions de décision, en cas de blocage. Renseignez-vous auprès d’un avocat afin de défendre vos intérêts et de limiter les risques.
À présent, c’est à vous ! Je vous laisse travailler sur ces documents et je reviens vers vous dans quelques semaines pour vous donner d’autres astuces afin d’avancer sur votre projet ! Pour vous aider, vous pouvez vous rendre sur le site : MyBusinessPlan.fr