Règlement jeu-concours dessin
12 novembre 2018
PRESSE | START LEARNING
29 novembre 2018

Interview de Marie Joubert

Marie Joubert, ancienne locataire de la pépinière Jules Verne, nous accorde une interview ! Découvrons ensemble son parcours !

Pouvez-vous vous présenter et m’expliquer votre parcours au sein de la pépinière?

Je m’appelle Marie JOUBERT j’ai quarante ans, je suis une journaliste « repentie ». Aujourd’hui, je suis chef d’entreprise. « Marie Joubert Rédactrice » est une entreprise individuelle. Je suis en profession libérale. J’ai intégré en 2010 une coopérative d’activité et d’emploi où j’ai rencontré Sébastien GUAQUIERE qui est directeur artistique et graphiste avec qui je travaille toujours. Au départ, je me suis lancée en tant que biographe pour les particuliers. Au fur et à mesure du temps, je me suis positionnée en tant que rédactrice. Mes clients sont principalement des TPE et des PME. Au bout de deux ans, j’ai eu une décision à prendre. Soit je créais mon entreprise soit je restais entrepreneur associée de la coopérative. J’ai ressenti le besoin d’avoir mon bureau pour pouvoir accueillir mes clients mais aussi d’avoir cette frontière entre le travail et ma vie privée puisqu’à ce moment je travaillais à mon domicile. Autant vous dire qu’avec les enfants ce n’était pas toujours très simple pour se concentrer ! [Rires]

Ma décision étant prise, le 1er juin 2012 mon entreprise était immatriculée et ma demande pour intégrer la pépinière Jules Verne envoyée. Un mois et demi plus tard, c’était chose faite. Mon entrée était validée. Nous avons eu une dispense à titre exceptionnelle de pouvoir loger deux entreprises dans un seul bureau puisque Sébastien m’a rejoint quelques mois plus tard. Nous travaillons sur de nombreux dossiers en communs, il était important pour nous de garder cette proximité. Nous sommes donc devenus amis et partenaires professionnels.

Nous avons quitté la pépinière en mai 2016 puisque nous arrivions au bout de notre éligibilité et nous nous sommes installés dans le centre-ville d’Amiens.

[Que d’aventures !]

Que retenez-vous de votre passage ?

Marie : énormément de convivialité et d’entraide ! Lorsque l’on crée son entreprise, nous faisons face aux mêmes problématiques même si nos activités sont différentes. Nous bénéficions d’un réseau qui est d’une grande richesse pour trouver les solutions et surmonter les difficultés. Nous profitons de services mise en place au sein des pépinières et en tant que jeune entreprise, il serait difficile voire impossible de pouvoir s’offrir ces services si nous étions seules. Ce que je retiens c’est vraiment le soutien ! Nous traversons tous des moments compliqués tant professionnels que personnels mais il faut s’accrocher, croire en ses rêves et ne rien regretter. Pour ma part, l’écriture fait partie de moi, je ne sais rien faire d’autre alors j’ai travaillé et persévéré pour atteindre mes objectifs.

Comment se porte votre société aujourd’hui ?

Marie : mon entreprise va très bien ! J’ai embauché une collaboratrice à temps plein depuis le 1er septembre. Elle se charge de toutes les démarches administratives et je l’ai formée au community management. Aujourd’hui, notre activité évolue également dans ce domaine puisque nous gérons de plus en plus de pages Facebook et/ou profils LinkedIn pour le compte de nos clients. Ces outils de communication ne sont pas à négliger puisque nous sommes dans une société de plus en plus connectée.

[Que de bonnes nouvelles !]

Votre meilleur souvenir ?

[Moment de réflexion, le choix est dur.]

Marie : je garde un très bon souvenir des manifestations conviviales du club Pep’s. Les arbres de Noël sont toujours des événements très conviviaux car les familles sont là également. C’est une autre façon de partager.

[Il faut savoir que Marie est la présidente de notre club Pep’s !]

Un autre souvenir m’a particulièrement marquée, il s’agit de l’inauguration de notre bureau à la pépinière Jules Verne. Avec Sébastien, nous avons invité l’ensemble de notre réseau et nous avons fait un discours pour les remercier. C’était émouvant !

Un conseil pour les futures entreprises qui souhaitent intégrer la pépinière ?

Marie : Foncez ! [Rires] Lancez-vous sans hésitation, il ne faut pas avoir peur. L’avantage d’intégrer une pépinière ce n’est pas seulement un loyer attractif c’est aussi mais surtout l’accompagnement. L’équipe pépinière a une véritable vision entrepreneuriale et elle est de très bons conseils.

Que peut-on vous souhaiter ?

Marie : continuer à prospérer et fêter les dix ans de mon entreprise !

[Grande fête en perspective !]